Irrigation

Discussion des responsables des associations ARBALOU et ANSOUS près du réservoir d'irrigation
Contexte du projet 1999 - 2001

Les cultures irriguées du village d'Iskatafen dans la vallée des Bouguemez sont alimentées par un canal d''rrigation au débit très variable, particulièrement en été, ce qui rend très difficile une irrigation efficace 
-avec un débit faible, la quantité d'eau efficace arrivant à la parcelle est fortement diminuée par l'évaporation tout au long du parcours,
-le temps d'irrigation par parcelle est très important que ce soit dans la journée ou la nuit : les villageois qui ont leur tour de nuit sont obligés de rester des heures dans leur champ, pendant la nuit.

Les villageois ont décidé de construire un réservoir d'eau à l'amont du village, ce qui permettra de remplir ce réservoir la nuit et de le vider rapidement la journée, la vitesse qui en résultera entraînera moins d'évaporation et globalement une meilleure efficacité de l'irrigation.

Caractéristiques du réservoir

-Bassin de 2 m sur 10 sur 3 m de profondeur dont 1 m enterré, soit 600 m3.
-Aménagement du canal d'irrigation sur 345 m en amont du réservoir pour disposer d'une pente suffisante en aval.
-Construction par deux ou trois maçons assistés des gens du village à raison de 10 personnes par jour pendant 32 jours

Réalisation du projet

Abreuvement du troupeau sur le canal en amont du réservoir d'irrigation d'IskatafenDate de réalisation : automne 1999 - printemps 2000

Conditions de réalisation du projet :
-accord entre les associations française et marocaine sur les objectifs recherchés et le caractère expérimental du projet. Ce projet, en effet, doit servir d'exemple pour entraîner d'autres initiatives dans la vallée et sensibiliser les financeurs locaux et l'Etat marocain à appuyer d'autres projets de ce type.
-Existence d'un chef de projet local parlant français, fourniture de toutes les factures et devis d'achat de matériaux,
-Signature d'une convention entre les deux associations décrivant les engagements de chacun,
-Visites régulières de membres de l'association ARBALOU pour voir l'état d'avancement du projet.

Partenaires

Inauguration du réservoir en 2000Ce projet a été réalisé en partenariat entre l'association des Aït Bouguemez pour le développement et la Coopération et l'association française Arbalou, à la rencontre des Berbères de l'Atlas. Les financements ont été obtenus auprès du :
-  Syndicat des producteurs de betteraves du Centre Est (basé à Dijon- Côte d'Or- France)
-  Ministère français des affaires étrangères
-  Dons de membres de l'association Arbalou,
- Conseil régional de Bourgogne - France
-  L'autofinancement des villageois qui ont assuré 320 jours de travail
- En outre, le projet a été complété entre juin 2000 et avril 2001 par la réalisation et l'installation d'un grillage de sécurité autour du bassin, grâce à Dynamic Tour et Accus International à Casablanca.